accident-de-la-circulation.jpg

ACCIDENTS DE LA ROUTE

Un avocat qualifié pour aider les personnes victimes d’accident de scooter à Marseille à obtenir une juste réparation

Les conducteurs de cyclomoteurs subissent souvent des blessures relativement graves en cas d’accident en raison de l’absence de carrosserie. Benjamin Doukhan, avocat expert en droit routier à Marseille, propose son assistance aux victimes d’accident de scooter afin de les aider à obtenir une indemnisation juste et équitable.

Dommages corporels et préjudices indemnisables dans le cas d’un accident de scooter

Les accidents de scooter entrainent souvent des conséquences physiques importantes, allant jusqu’à la paralysie (lésion médullaire) et des problèmes cérébraux liés à un traumatisme crânien. Il s’agit de dommages corporels graves, qui méritent d’être indemnisés si le conducteur du scooter est victime de l’accident.

Dans les détails, l’indemnisation concerne plusieurs postes de préjudice dont :

  • Les invalidités, incluant les traumatismes graves ;

  • La douleur ;

  • Le préjudice sexuel en cas d’impossibilité de procréer ou de réaliser l’acte sexuel ;

  • Le préjudice esthétique portant sur les déformations du visage et du corps ;

  • Le préjudice d’agrément, qui évalue l’impossibilité de réaliser des activités de loisir ou de sport habituelles.

 

Benjamin Doukhan, avocat expert en droit routier, accompagne les conducteurs de scooter victimes d’accident à Marseille dans leur démarche de demande de réparation. Il les aide à obtenir une indemnisation juste et équitable, quelle que soit la gravité du préjudice subi. D’ailleurs, d’après la loi Badinter, toute victime d’accident a droit à une indemnisation intégrale.

Dans le cas d’un accident de scooter subi par un professionnel (livreur allant au travail ou chez un client), l’indemnisation s’effectue dans le cadre des accidents de trajet et des accidents de travail.

La procédure d’indemnisation

La victime d’accident de scooter doit en premier lieu déclarer les faits auprès de son assurance et de celle de l’automobiliste (dans le cas d’une collision avec une voiture) dans les 5 jours suivant le jour de l’accident.

L’assureur responsable devra appeler la victime pour une expertise corporelle, afin d’évaluer ses préjudices. Ces derniers sont chiffrés en détail, exprimés en pourcentage ou sur une échelle de 1 à 7 selon leur nature. La loi détermine ensuite la somme à pourvoir selon l’importance de chaque dommage.

Il est vivement recommandé de se faire assister par un médecin-conseil de victime lors de l’expertise médicale destinée à l’évaluation des préjudices. L’avocat Benjamin Doukhan intervient dans la défense des personnes victimes d’accident de scooter à Marseille et leur indique un médecin expert de victime pour les accompagner dans ces démarches. Ceci est très important, puisqu’il sert de base au calcul de l’indemnisation.

Une fois l’expertise médicale achevée, l’assurance adresse un rapport dans les 20 jours. La compagnie doit présenter une offre d’indemnisation dans les 8 mois qui suivent le jour de l’accident.

La victime est libre de l’accepter ou non. En effet, dans le cas où elle estime que l’indemnisation reste insuffisante par rapport aux dommages subis, elle peut la contester. Son avocat va alors l’assister dans cette phase, afin d’obtenir une réparation juste et équitable.

L’avocat Benjamin Doukhan défend les personnes victimes d’accident de scooter à Marseille

Le cabinet Doukhan assure engagement et proximité à ses clients. Dans le cadre d’une indemnisation, nous fournissons un accompagnement personnalisé selon votre situation et la gravité des dommages que vous avez subis.

Maître Benjamin Doukhan est en mesure de vous représenter en cas de défense judiciaire si les négociations amiables n’aboutissent pas.