bandeau-accidents-domestiques.jpg

ACCIDENTS DOMESTIQUES

Pour obtenir une indemnisation à la suite d’un traumatisme crânien à Marseille, faites appel à un avocat

Résultat d’un choc à la tête, le traumatisme crânien peut entraîner des lésions au cerveau ainsi que des fractures osseuses.

Mais si les chocs les plus bénins n’entraînent que des maux de tête, les chocs les plus violents peuvent provoquer une perte de connaissances et de graves lésions et séquelles à long terme.

 

Dans tous les cas, il est impératif de se rendre aux urgences afin de limiter les dégâts, mais il faut également consulter un avocat pour traumatismes crâniens afin de se préparer au mieux à une demande d’indemnisation.

Les traumatismes crâniens et leurs conséquences

Si l’on n’a pas de chiffres dénombrant les traumatismes crâniens à Marseille précisément, on sait qu’ils sont de l’ordre de 170 000 par an environ en France dont 3 000 entraîneront de graves séquelles psychologiques et/ou physiques.

 

On distingue:

 

  • Les traumatismes crâniens mineurs pouvant entraîner un syndrome post-commotionnel. Ce syndrome peut se traduire par des maux de tête, des étourdissements, une fatigue chronique, des troubles de la mémoire et des problèmes de concentration, des troubles du sommeil voire une dépression et des angoisses.

 

  • Et les traumatismes graves qui commencent généralement par une perte de connaissance de durée variable à la suite du choc.

 

Les symptômes différenciant le traumatisme grave du mineur sont : des vomissements et de l’irritabilité pendant plus de 6 heures, la perte de connaissance (allant de quelques secondes à plusieurs jours), l’incapacité à bouger ou sentir un ou plusieurs membres du corps, l’incapacité à reconnaître des proches, des problèmes d’orientation, des pertes d’équilibre, des troubles de la parole, des problèmes de vue, des écoulements par le nez ou les oreilles.

 

Les conséquences d’un traumatisme crânien pouvant être très graves et pouvant ne survenir que plusieurs années après l’accident, il est impératif d’effectuer une prise en charge immédiate à l’hôpital pour en minimiser les effets.

 

Mais il est également très important de consulter dès la prise en charge un avocat qui pourra vous renseigner sur les indemnisations et, surtout, constituer un dossier avec tous les éléments pouvant prouver une altération physique ou psychique survenant ultérieurement à l’accident.

Un avocat spécialiste des accidents ayant entrainé un traumatisme crânien

S’étant fait la spécialité de traiter les affaires d’accidents de voiture, d’accidents de la vie et d’accidents médicaux, Maître Benjamin Doukhan est l’avocat de référence pour un traumatisme crânien survenu à Marseille.

 

En faisant appel à lui dès la survenue de l’accident, vous mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir une indemnisation provisoire dès les premiers temps de la prise en charge.

 

Consciencieux et rigoureux, il réunira toutes les pièces, témoignages et preuves afin de constituer le dossier le plus complet possible dans le but de vous obtenir les meilleures réparations.

 

Il mettra à votre disposition son savoir et celui de ses collaborateurs experts médicaux pour vous défendre lors des expertises médicales.

 

Il vous épaulera avec empathie, mais il se présentera avec fermeté devant les assureurs pour prouver le bien-fondé des indemnisations demandées.

 

Et si besoin, il mettra à votre service ses compétences en droit pénal pour plaider votre cause afin que vous soient accordées les réparations qui vous reviennent de droit.