accident-de-la-circulation.jpg

ACCIDENTS DE LA ROUTE

Accident de piéton : quel accompagnement propose un avocat ?

En 2020, si le bilan de la Sécurité routière affiche une baisse significative du nombre d’accidents en général, celui impliquant des piétons ayant subi des dommages corporels ou décédés à la suite d’une collision a, quant à lui, augmenté.

En tout état de cause, si vous ou un de vos proches avez été victime d’un accident en tant que piéton, l’assistance d’un avocat pourra être un atout non négligeable.

 

En effet, même si la loi Badinter protège le piéton, les démarches à effectuer sont nombreuses et doivent se faire dans les meilleurs délais.

La loi Badinter pour un accident de piéton et la nécessité d’un avocat spécialisé

Effective depuis 1985, la loi Badinter a pour but de régir l’indemnisation des victimes d’accidents de la route en vue d'une amélioration des réparations et d’une simplification des procédures.

 

Cette loi définit qu’un piéton peut prétendre à une indemnisation s’il s’est fait renverser même si le feu de signalisation était rouge ou qu’il traversait en dehors d’un passage pour piéton. Cependant, elle comporte quelques faiblesses.

 

À vrai dire, même si elle a prévu des obligations de délais d’indemnisation pour les assurances, ces dernières ont également signé des conventions entre elles et se retrouvent donc juges et parties.

 

Il en résulte qu’il est rare que sa compagnie d’assurance obtienne l’indemnisation en rapport avec tous les dommages subis.

 

Seul un avocat spécialisé et indépendant aura les compétences pour défendre votre cause et vous obtenir l’intégralité des indemnisations auxquelles vous pouvez prétendre.

Quelles sont les indemnisations qu’un avocat peut obtenir pour un piéton accidenté

Lorsqu’on parle de préjudices, on pense tout de suite aux dommages subis par la victime de l’accident, mais ceci peut aussi avoir des conséquences indirectes sur les proches de la victime.

 

La loi a donc prévu deux types de préjudices : ceux touchant la victime proprement dite et ceux concernant les victimes indirectes.

Vous devez savoir que la liste des préjudices que vous pouvez trouver dans la nomenclature Dintilhac n’est pas exhaustive. Il faut donc chercher dans les cas de jurisprudence pour obtenir une liste plus complète des dédommages envisageables.

 

De plus, chaque cas étant particulier, vous pouvez subir des préjudices non encore répertoriés. Il faudra donc en apporter les preuves.

 

Comme il s’agit d’une tâche complexe et comme l’assurance de l’accusé fera tout pour minimiser les réparations qu’il devra effectuer, l’assistance d’un avocat est indispensable pour l’obtention d’une totale indemnisation.

Un cabinet d’avocat expert en accident piéton pour une totale indemnisation

Cabinet à taille humaine, le cabinet de maitre Benjamin Doukhan s’est spécialisé dans le traitement des affaires concernant tout dommage corporel.

 

Dans le cadre d’un accident de piéton, en tant qu’avocat indépendant, je vous apporterai toute mon expertise.

 

Il fera tout pour négocier à l’amiable avec les assurances et, le cas échéant, il vous accompagnera devant la juridiction compétente afin que vous puissiez avoir gain de cause et obtenir toutes les réparations nécessaires à votre rétablissement.